Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je trouve aujourd'hui ce texte sur l'enseignement taoïste des 49 barrières qui empêchent la réalisation.

Le texte est simple, les paragraphes sont courts, voici le premier sur le désir, la première barrière.

Renoncement aux désirs
Renoncement aux désirs

Renoncement aux désirs

1. Désir

La sexualité est la force derrière la procréation de toute vie. C’est aussi la première grande barrière pour celui qui cherche à s’éveiller au Tao, à atteindre l’immortalité et l’illumination en suivant les méthodes anormales des êtres célestes. Les gens sont nés de cette voie de désir, et ils en meurent.

Ce désir est une nature inhérente qui bouge en nous et crée une perte. Ce mouvement et cette perte sont une calamité et causent la destitution de ce monde. Il se manifeste même dans un état ignorant et insensible, il est là même dans un état irréfléchi et négligent.

Les gens voient le désir, la passion croît, en entrant dans cette situation, l’esprit bouge avec impatience et la perte a lieu. Cela crée de nombreuses sortes de karma.

Si ceux qui cultivent le Tao se débarrassent de la plus profonde racine de ce désir, naturellement la graine spirituelle commence à croître.

S’ils rencontrent ce désir et n’y sont pas immédiatement soumis, ils peuvent alors agir sans désir.

De façon remarquable, ils ne créeront pas de désirs, prévenant son entrée en eux.

Ceux qui sont incapables ou qui ne veulent pas éliminer ce désir, ceux qui ne souhaitent pas suivre cette voie, ont de nombreuses méthodes à leur disposition. Leur capacité s’approfondit par une longue pratique.

Finalement, le moment d’éliminer le désir viendra, lorsque la racine la plus profonde est éliminée, lorsque le corps physique est fort, le corps spirituel est facilement cultivé, toutes les autres barrières sont facilement surmontées, que l’on est renoncé à sa famille pour devenir moine, ou non, leur voeu d’être illuminé est sans entraves.

Bien que les relations humaines continuent dans les générations futures, si le désir est insipide, l’énergie et l’essence seront abondantes et florissantes, prolongeant la vie et prévenant les maladies.

On doit savoir que l’affection humaine est nécessaire au commencement de la cultivation ; cependant, plus tard elle trouble la gloire de la Voie et ceux qui en useront ne connaîtront pas la Voie.

Vie après Vie sans fin, c’est ce qu’on appelle le Grand Tao, la cause de la graine d’immortalité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article