La plasticité cérébrale nous enseigne qu'une partie de notre cerveau se modèle sur les informations que nous entendons et recevons alors la question reste importante : qui est-ce que nous écoutons ?

Il y a des personnes sur le net que j'ai beaucoup écouté, Il n'y en a pas tant que ça, finalement. François Asselineau est sans doute celui que j'ai le plus écouté et je lui suis reconnaissant du remarquable d'éducation populaire qu'il a effectué sur le sujet de l'Union Européenne. Maintenant, avec le temps et le recul, nous voyons aussi ses limites...

Quelques autres aussi ont eut une influence sur ma façon de penser : Étienne Chouard, Franck Lepage, Alexis Cossette, les DéQodeurs, Silvano Trotta, Louis Fouché et l'équipe de Réinfo Covid...

À vrai dire, les chaines des lanceurs d'alerte, de réinformateurs, d'éveilleurs de conscience se sont multipliés et j'en ai écouté beaucoup. Mais curieusement, alors que je m'étais abonné à La minute de Ricardo je me suis très rapidement désinscrit. Et puis j'ai regardé sa première émission sur La Une.tv et je n'ai pas eu envie de regarder les autres émissions... 

Ainsi, sans trop m'interroger sur le pourquoi du comment, c'était comme si j'avais pris mes distances. 

Et puis une amie de grande confiance a évoqué son ressenti pour le moins mitigé vis-à-vis de Richard Boutry...

Et puis j'ai trouvé une première vidéo de Jean Robin à propos de ce personnage...

Quelques semaines passent et puis dans le dernier live des DéQodeurs, à nouveau il fut question de Richard Boutry avec en particulier deux extraits vidéo où l'on entend une sorte de.... "chauffeur de salle"..... crier et inciter les gens à crier-scander Ricardo, Ricardo, Ricardo... comme à un meeting électoral...

Lien vers cette partie du Live des DéQodeurs

Franchement, j'ai été un peu stupéfait et j'ai ressenti un certain malaise, je trouvais cela un peu malsain. Ce que nous vivons est une crise grave, profonde, et les manifestations ne sont pas un meeting électoral pour acclamer un tel ou un tel... 

Et puis il était aussi évoqué le témoignage de Gabin que j'ai retrouvé, avec dedans, quelques informations assez édifiantes. Je ne le connaissais pas, et je l'ai trouvé très sincère...

Alors je me suis dit que les signes commençaient à se multiplier... d'abord moi qui ne prend même plus la peine de l'écouter, ensuite mon amie, ensuite Jean Robin, puis Léo des DéQodeurs, puis Gabin... cela finit par faire un peu beaucoup.

Et cela continuait avec une Fake News montée de toute pièce par Richard Boutry... 

Alors, que m'inspire tout cela ?

Au-delà de la personne de Richard Boutry, c'est la sempiternelle invitation à nous méfier des "faux prophètes". Encore faut-il les reconnaître sous leurs déguisements séducteurs.

Franchement, suivre un "journaliste" qui manifestement sans aucun problème de conscience, propage ouvertement une Fake News et utilise des procédés à la limite de la manipulation, cela pose problème. Il faut faire attention à qui nous suivons, qui nous écoutons. D'autant que ce journaliste-là n'est pas un débutant, un jeu you tubeur inexpérimenté qui se lance dans l'information.

1) Nous devons continuellement exercer notre discernement et que plus que jamais, nous devons nous tourner vers l'être psychique, pour reprendre la terminologie de Sri Aurobindo, cette étincelle divine en nous, cachée dans les profondeurs du chakra du coeur, au milieu de la poitrine.... car il possède, ne cesse de rappeler Sri Aurobindo, le discernement naturel et spontané de la vérité, de ce qui est juste, de ce qui est vrai, et ajoute t-il, qu'il est la seule partie de notre être qui ne peux pas être trompé par les forces adverses. 

En nous, il y a cette petite voix, cette petite flamme qui sait, qui sent... tournons-nous vers ça... Et continuons d'aspirer-prier pour la lucidité, la clarté de l'esprit, la clarté de la conscience, la clarté des sensations et des perceptions. Plus les temps sont troublés, plus la confusion est grande, plus nous en avons besoin.

Cela me rappelle une parole de Mère, c'est plus qu'une parole, c'est une attitude, une action qui explique que nous ne pouvons nous appuyer que sur le Divin. C'est comme si tous nos appuis, les uns après les autres, s'effondraient, pour justement nous apprendre à ne nous appuyer que sur le Divin.

2) En tout cas, puisque Richard Boutry, personnage disons suspect, insiste pour que le maximum de gens se rendent à Paris pour les manifestations du 28 août et du 4 septembre, il est plus prudent de ne pas y aller. C'est aussi simple que ça. 

3) Et enfin, pour les prochaines manifestations, j'invite à la plus grande prudence au point où je me demande s'il ne serait pas préférable de prier pour que les manifestations se déroulent bien, dans la paix, plutôt que d'y aller. 

Si nous y allons, même avec la meilleure intention, notre conscience sera en partie focalisée sur l'extérieur. Or, si l'on reste tranquillement chez soi, nous pouvons nous intérioriser, nous concentrer, et nous relier dans notre conscience avec toutes les manifestations...

Mais ce n'est que mon point de vue et je n'ai aucune idée de ce qui est juste pour les autres. En ce qui me concerne, la vie m'a répondu : un ami modifie l'heure de sa venue et vient me rendre visite à l'heure de la manifestation de Bessèges. Qu'importe, nous pouvons nous tourner vers le Divin et Lui demander, du fond du coeur, que tout se passe bien. Dans le Zhi Neng Qi Gong, nous disons que ce que l'on pense avec le coeur se réalise... 

Et puis, tout à l'heure, je me disais que nous devions être très modestes, avoir beaucoup d'humilité parce que nous commençons à peine à nous familiariser avec des notions comme d'ingénierie sociale, les manipulations de masse et toutes ces choses alors que les États profonds des différents pays étudient et pratiquent ces choses depuis des décennies, voir des siècles.

Bien sûr, beaucoup de penseurs, d'intellectuels etc... ont étudié ces choses et nous les partage, mais ce savoir n'est pas encore très répandu dans le peuple,  dans sa masse, dans la conscience collective.  Nous avons encore beaucoup à apprendre sur le chemin de notre émancipation individuelle et collective. Reconnaissons que la crise du COVID a été un remarquable coup d'accélérateur pour nous rendre compte de toutes ces choses. 

Le Live des DéQodeurs, présenta aussi une courte vidéo très intéressante qui expliquait dans laquelle comment les forces de l'ordre pouvaient encercler une manifestation (technique de la nasse) et pousser les gens à bout afin que cela dégénère. 

En conclusion, je dirais que le gouvernement est certainement prêt à tout pour se maintenir en place alors que son pouvoir ne tient plus qu'à un fil et que rien, absolument rien ne serait plus désastreux que les manifestations dégénèrent... et ça, pour eux, j'imagine que ce n'est pas très difficile. Infiltrer les manifestations est un jeu d'enfant. 

En 2022, il y aura les élections présidentielles et avant les élections, cela devient très difficile à un gouvernement d'imposer des mesures difficiles, impopulaires...

Donc, il nous faut tenir encore quelques semaines, quelques mois, il nous faut du temps, nous avons besoin de temps... 

Si les choses sont destinées à éclater, qu'elles éclatent, mais pas maintenant, c'est encore trop tôt, encore trop loin des prochaines élections, voilà mon sentiment profond. 

Maintenant, qui peut dire ce qu'il faut faire et ce qu'il va se passer ? Le Divin se sert de nos erreurs pour nous faire progresser vers la Vérité et Il peut tout aussi bien se servir d'un piège pour le retourner contre ceux qui l'ont tendu. 

Un ami m'envoyait une photo où il y a eu un million de manifestants en Australie...

C'est énorme, très fort. C'est ce qui devait être en Australie puisque c'est arrivé, mais le temps est-il venu pour ça en France ? Nous verrons.

En attendant, que chacun prenne régulièrement un temps pour écouter, faire silence, afin d'être autant que possible en cohérence avec sa vérité intérieure et d'agir au mieux en son âme et conscience.

Restons dans les vibrations de calme, paix, confiance, lucidité, détermination...

🙏 😊 ❤️

Clarté

Le lendemain, deux info m'arrivent avec d'abord la liste impressionnante des lieux de rassemblements...

Et une courte vidéo de RT France, percutante à souhait...

Retour à l'accueil