Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pascalemmanuel

Ci-dessous, un court extrait de Donald Trump qui annonce que dans les semaines à venir, toutes les preuves de la fraude électorale seront révélées. Ce qui m'étonne un peu c'est que... "tout le monde" le sait déjà...

Il y a eu le documentaire Absolut Proof de Max Lindell que j'ai publié le 19 février 2021, déjà plus d'un an, qui présentait déjà une somme considérable de preuves.

Plus tard, nous attendions beaucoup de l'Audit du Comté de Maricopa puis du symposium de  Max Lindell sans qu'apparemment, cela n'ait changé grand chose.

Et voici que dans une émission toute récente Max Lindell annonce au micro de Radio Québec l'arrivée imminente de nouvelles preuves avec un autre documentaire et confirme une fois de façon solennelle la certitude absolue d'une fraude massive. 

Depuis 2020, nous savons que Donald Trump a été élu avec une large majorité et que son élection lui a été volée et nous trouvons le temps long pour que justice soit rendue et que la vérité soit restaurée.

Mais petit à petit les choses avancent et cela fait quelques mois maintenant que nous nous attendons à une remise en cause progressive des résultats dans différents États et voilà qu'un ancien juge de la Cour Suprême vient de demander la décertification des résultats du Wisconsin.

Ce n'est par ce qu'il le demande que cela sera fait mais c'est sans doute le premier domino et d'autres états vont suivre car c'est dans le sens de l'histoire. Toute la pression s'exerce et se focalise, cela met le temps que cela veut, mais le barrage finit par céder, tôt ou tard. Et dans l'idéal, il faudrait qu'il cède peu avant les élections de mi-mandat. Il y a donc une question de timing. 

Et puis, en 2020, la situation était très complexe pour Donald Trump.  Et potentiellement très dangereuse, car il s'agissait de beaucoup plus qu'une simple élection volée, mais d'une trahison massive et généralisée ayant impliqué plusieurs États : ce fut une opération de grande envergure, un acte de guerre de l'État profond pour sa survie.

Déjà, l'arrivée au pouvoir de Trump en 2016 mériterait d'être enseigné dans toutes les écoles de stratégie militaire ; Alexis dans sa série Trumpologie en a parlé de façon saisissante et assez sensationnelle.

Revoir Trumpologie

Dire que des gens pensent que Trump est un imbécile, 😃 c'est à mourir de rire ! Mais cela fait sans doute partie de la stratégie de l'art de la guerre, paraître faible quand on est fort... 

Mais en 2020, ce n'est plus un coup de maître, c'est un coup de génie car au final, Trump gouverne sans gouverner et gagne sans combattre. En effet, un programme très complexe de continuité de gouvernement a été mis en place de telle sorte que malgré les apparences, Trump et son équipe garde le contrôle des décisions clefs.

Alors, on comprend mieux la décision de Biden de ne pas imposer le pass vaccinal, on comprends mieux le retrait calamiteux des troupes américaines d'Afghanistan...

Au moment de l'élection américaine nous étions tous furieux de voir que l'élection avait été volée et qu'aucune juridiction ne rendait justice. Et avec le recul, il est devenu évident, qu'il FALLAIT QU'IL EN SOIT AINSI, que c'était la meilleure stratégie à avoir et même que c'était peut-être la seule possible.

Ainsi, puisque c'est Biden qui est officiellement au pouvoir, c'est lui qui essuie toutes les critiques alors que dans l'ombre, pour les choses vraiment essentielles, les questions militaires, la sécurité de l'État... les Patriotes de Donald Trump sont toujours en contrôle. Sur le plan de la stratégie, c'est absolument génial.

Ainsi, Trump continue son action pour démanteler l'État profond, la fameuse prostituée de L'Apocalypse... et petit à petit, il prépare son retour avec les élections de mi-mandat que les Républicains vont remporter haut la main, cela va être un ras de marrée Républicain,  car cette fois-ci, il n'y aura plus la possibilité de tricher.

D'une part, tant de preuves de la fraude auront été données que les citoyens seront beaucoup plus vigilants et d'autres part, il me semble avoir entendu que plusieurs comtés ont désormais mis en place des procédures pour empêcher la fraude.

Depuis quelques mois, nous n'avons plus beaucoup parlé de ce sujet alors je ne me souviens plus trop mais sans aucun doute, au fur et à mesure que l'échéance des élections approchera, le sujet reviendra au devant de la scène. Peut-être que les machines à voter et le vote par correspondance seront interdits. Nous verrons. Cela va bouger. 

D'autant que Donald Trump dans un meeting tout récent, a annoncé qu'en août de cette année, des responsables de cette fraude commenceraient à être inculpés. Ce passage sera sans doute prochainement traduit. 

Pour le dire de façon un peu enfantine, en 2020, Donald Trump a accepté de perdre pour que les tricheurs soient pris la main dans le sac et mis finalement hors d'état de nuire. Rien que ça, accepter de perdre, laisser l'adversaire tricher, cela me laisse pantois !

Parce qu'en 2016, l'intelligence militaire a très bien réussi a empêcher suffisamment la fraude pour que Trump soit élu, au grand dam des Démocrates qui ne s'y attendaient pas. Ils étaient sûrs d'eux et absolument furieux que leur plan échoue. Et pendant 4 ans, ils se sont déchainés contre Trump.

En 2020, l'intelligence militaire aurait tout à fait pu bloquer les machines de vote pour empêcher la fraude. Et s'ils ne l'ont pas fait, c'est qu'il y avait une stratégie complexe et admirable derrière. Non seulement dans la conception mais dans l'exécution. 

Il fallait laisser les Mondialistes revenir au pouvoir avec leur marionnette Biden mais mettre en place des mécanismes de sécurité pour les contrôler, qu'ils ne puissent pas faire n'importe quoi et mettre en oeuvre leur plan monstrueux.

Il y aura certainement une sorte de nouvel ordre mondial en ce sens que sur bien des points, nous ne reviendrons pas en arrière, mais ce ne sera pas le nouvel ordre mondial technocratique et dictatorial qui était prévu par les mondialistes mais plus probablement le nouvel ordre mondial des Patriotes basé sur une libre coopération de nations indépendantes et souveraines. 

Sur ce programme de continuité de gouvernement mis en place par les Patriotes, voir  la série des pilules rouges des DéQosdeurs sur la dévolution. 6 vidéos pour un travail de fond très fouillé sur ce sujet complexe. Notez que les médias officiels ne s'y sont pas intéressés... 5 minutes ! Cela montre une fois de plus comment ils font leur travail d'information. 

Quoi qu'il en soit, cette histoire de fraude électorale aux États-Unis est loin d'être terminée... mais comme tous les sujets importants, les médias n'en parlent pas. En tout cas, ceux qui auront lu cet article ne seront pas trop surpris le jour ou Donald Trump reviendra au pouvoir. 

J'espère qu'un jour, quelqu'un racontera toute l'historie de la mise en place de cette stratégie et je ne serais pas surpris que les meilleurs romans d'espionnage tombent au rang de la bibliothèque rose. Cela va tellement au-delà des questions d'ego, de personnalités... 

À suivre... et sortez le pop-corn car c'est loin d'être terminé et c'est le meilleur thriller politique  que je connaisse, mieux que n'importe quelle série télé... 

 

À la fin de Dévolution 1, Léo nous invite à regarder une vidéo d'Alexis qui revient sur l'histoire de la séparation entre l'armée américaine et l'État profond , la voici :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article