Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pascalemmanuel

Dans la foulée du témoignage précédent, toute la semaine dernière le vital a continué à s'emballer, s'enflammer et provoquer des agitations assez intenses. Possible que l'influence grandissante de l'approche du 21 juin, l'apogée du Yang, vienne titiller ce qui mérite d'être purifié. 

Alors, pour tenter de calmer un peu cette tempête, je me suis assis en profonde intériorisation avec une aspiration assez intense pour amener la paix, faire descendre la paix et cela s'est terminé en répétant très minutieusement, très consciemment pendant une bon quart d'heure, très lentement, chaque mot du mantra Om Namo Bhagavaté. Puis, je me suis allongé et endormi aussitôt.

Premier rêve

Et un drôle de rêve est venu. Je me suis réveillé tout à coup avec la sensation d'une grosse balle d'énergie dans le ventre, le siège du centre vital, qui essayait de passer dans la poitrine. J'ai pour habitude de dormir sur le ventre et cette boule me soulevait si fort que je me suis presque réveillé à 4 pattes avec le dos rond comme la posture du chat en yoga.

J'étais si surpris que cela m'a inquiété au point de me réveiller avec un cri intérieur qui appelait...Satprem. 

À vrai dire, je ne sais pas à quoi j'ai rêvé, ni où je me trouvais car je ne me suis souvenu que de cette phase de réveil,  quelques secondes tout au plus. 

Pourquoi ce cri vers Satprem ? En tout cas, j'ai senti le besoin d'écouter à nouveau les vidéos de mon ami Diksha, en particulier les deux dernières, et j'ai trouvé très fort, encore plus fort que la dernière fois.

Si fort, que cela a certainement enclenché un deuxième rêve, encore plus particulier que le premier. 

Lien pour revoir les vidéos de Diksha

Deuxième  rêve

Là encore, j'ignore ce que je faisais dans le rêve ni où j'étais, je me suis réveillé avec une grande peur sur la sensation que mon ventre allait exploser alors j'ai effectivement entendu-senti le bruit d'une explosion et j'ai immédiatement fermé les yeux de toutes mes forces, bloqué ma respiration. 

C'est curieux, j'ai eu une sensation très claire que cela ressemblait à un immeuble qui s'écroule, comme les barres d'HLM que l'on fait exploser. Et effectivement, aussitôt après ce bruit intérieur d'explosion il y a eu la sensation d'être submergé par un violent nuage de poussière tout autour de moi me confirmant que j'avais bien eu raison de fermer les yeux et de prendre une grande inspiration.

Simultanément, au niveau des yeux, à l'intérieur, il y a eu la vision de points lumineux, assez gros. C'était assez joli, plutôt harmonieux. Cela ressemblait à ses lumières quand on s'amuse à se frotter les yeux pendant un moment. C'est curieux, pour illustrer cet article je cherche une photo et je trouve immédiatement celle-ci et ce sont bien les couleurs que j'ai vu, un peu plus foncé sans doute.

Curieux parce que j'ai les yeux noisettes. Encore que, juste après ma retraite pranique et la pause alimentaire de 21 jours, Diksha m'avait dit que mes yeux étaient devenus plus verts ! Je ne me souviens plus des mots exacts mais qu'il était très surpris. Maintenant que je mange à nouveau, ils ont repris leur couleur habituelle. 

Deux autre rêves

Ce rêve d'explosion dans le ventre m'a rappelé un rêve d'explosion dans le coeur qui m'avait vivement impressionné et dont je me souviens parfaitement. C'était l'époque où je rencontrais souvent Sandrine qui a fait ce travail si remarquable de transformation au niveau du sang.

Sandrine habitait avec Paul et nous étions trois passionnés du travail de Sri Aurobindo-Mère-Satprem. Une nuit, j'étais en japa intensif et tout à coup j'ai eu la sensation d'une explosion dans la poitrine, plus forte encore que celle du ventre. Et puis rien.

Sauf que cette nuit là, Paul s'était réveillé en pleine nuit par un bruit d'explosion si fort qu'il est sorti pour aller voir si les bonbonnes de gaz de la supérette d'à côté n'avait pas explosé. Rien. Et deux jours plus tard, nous apprenions qu'il y avait eu une fantastique explosion en Inde avec un train qui transportait des produits inflammables.

J'ai probablement déjà raconté ce rêve dans ce blog mais je ne l'ai pas retrouvé. Par contre, en faisant ma recherche, j'ai retrouvé la trace d'un autre rêve avec cette fois-ci une explosion dans le sang. Décidément ! 😃 Et celui-ci, je l'avais complètement oublié. 

Lien vers l'article

Pour revenir au vital et sa purification, ce n'est pas la première fois que je sentais les énergies travailler dans le ventre, soit au niveau du centre ombilical soit plus bas au niveau du pubis et du sexe, soit plus haut au niveau du plexus solaire. Cette fois-ci, peut-être que quelque chose a été fait d'un peu plus décisif, même si évidemment rien n'est jamais vraiment définitif.

En accord avec soi-même...

Quelques jours plus tard, peut-être l'un des effets secondaires, façon de parler, est de me sentir en accord avec moi-même. Sans doute dans ma vie, il m'est arrivé de me sentir en accord avec moi-même. Encore que.... c'était comme si dans le vital, il y avait de telles impuretés que ce sentiment était nécessairement très précaire.

C'est comme habiter au troisième étage d'un immeuble et de savoir que dans les caves du sous-sol il reste tout un stock d'explosifs de la seconde guerre mondiale susceptibles d'exploser n'importe quand. Alors le logement est sympa, le loyer n'est pas cher, le propriétaire est cool... mais bon, il y a toujours une menace qui rode dans l'atmosphère.

Bref, je découvrais avec une certaine surprise ce sentiment de me sentir en accord avec moi-même, consciemment. Et par rapport à tout ce que nous faisons et ressentons machinalement, quand il y a la conscience en plus, c'est cela devient vivant et rempli de saveur. 

Curieux ce sentiment de "première fois". Comme si avec la conscience, c'était toujours neuf. 

Le poète à raison, c'est toujours la première fois...

À suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article